Ouvrir la Playlist Acrostiche.org (popup)



Style : Aucun November

<< navigation >>

ALPHABET_DU_BAR
Liens connexes :
  `- Partager cet acrostiche avec Facebook
Un acrostiche sur Alphabet du Bar :

     A la croisée des confluents, les regards s'égarent,
     Bières et vins communiant pour des yeux hagards.
     Ces gens sérieux s'ébattent d'une fin de semaine,
     Déliant dans l'alcool leur stress leur migraine.
     Engaillardis d'eau de vie, voilà qu'ils s'esclaffent,
     Fascinés par les seins de celle qui les abreuve,
     Gonflant sa poitrine à ceux qui lui font face,
     Hantée chaque nuit de mourir en veuve.
     Imbus de leur charisme, de leur argent, de leur voiture,
     Je les vois s'épandre sur le zinc sous leur créature..
     Képis sur la tête, fiers de leur métier,
     Les voilà qu'ils racontent comment ils ont triomphé.
     Mais la vieille s'en fout, pianotant sur sa caisse,
     N'esquissant qu'un sourire à ceux qui la caressent.
     Ocre est la lumière, collant est le bar,
     Pourissante une éponge sur un coin de cafard.
     Quatre à quatre, les verres se vident et s'enfilent,
     Ravivant les histoires des années qui défilent.
     Saoul d'avoir trop bu et peut-être d'être sot,
     Tenant sur ses jambes tel un coq qui se veut beau,
     Un de ceux-ci tombe, sous les railleries de ces collègues.
     Vient dans sa tête le sang, champion de bobsleigh.

     Whisky comme un guide, un breuvage qui ensorcelle,
     Xérès comme un rêve à cette piquette au goût de sel,
     Yaourt dans la tête de ces ignobles soiffards,
     Zone de misère est le soir ce bar.

signé : fabeo          


Revenir à la liste des mots
Signaler une erreur

 

-Partenaires  -

Afficher le menu Who is musclor ? Alexandre VIAL for sure
Page générée en 0.05 secondes.